Dans la vraie vie ou sur le web social, comment dépasser les freins du réseau…

Devenir un veilleur ou une veilleuse pour faire du réseau 

Dépasser ses freins, pour lancer sa démarche réseau et devenir un(e) professionnel(le) à rencontrer, permet de faciliter une approche.
Une exploration des freins partagés par la plupart d’entre nous, permet de définir un plan d’actions à mettre en place, pour enfin démarrer votre stratégie réseau.


Commençons par voir les les cinq freins récurrents au démarrage d’une stratégie réseau :screech-706080__180

  • Je ne sais pas sur quels sujets échanger ?
  • Qui vais-je cibler ?
  • J’ai peur de déranger mes futurs interlocuteurs ?
  • Je ne suis plus en poste ? Pourquoi me recevoir ?
  • Je n’ai pas le temps ? Je suis trop pris(e) ?je ne peux dégager du temps ?

Je ne sais pas sur quels sujets échanger ?


Avant de lancer mes entretiens réseaux. Il est peut être judicieux de prendre le temps de faire une analyse de ses expertises, en essayant d’extraire les modes opératoires qui me différencient de mes pairs professionnels.

 

Une fois cette analyse entreprise, il est plus facile d’échanger sur plusieurs thématiques professionnelles. La question qui reste en suspend : suis-je en phase avec les évolutions de mon métier, de mes responsabilités. Quoiqu’il en soit, l’échange en entretien réseau me permettra d’explorer de nouvelles pistes, de nouvelles manières de travailler.

 

interrogation exclamationLe risque que l’on prend en n’explorant pas son marché et de se laisser dépasser. Et il n’est jamais trop tard pour lancer sa stratégie réseau, en démarrant par l’exploration de l’évolution de son métier ou du métier qui nous intéresse.

Et une stratégie de veille bien définie, permet d’avoir des sujets pertinents à échanger surtout avec des interlocuteurs n’ayant pas le temps d’étudier les nouvelles tendances de leur marché.

Qui vais-je cibler ?

Pas de présence sur les réseaux sociaux professionnels (Linked’in, Viadeo, Xing….), c’est le moment de créer ses profils professionnels et de reconstituer son réseau professionnel, surtout que la fin de l’année approche et qu’il peut-être astucieux de préparer ses vœux pour début décembre.

Présent et peu actif sur les réseaux sociaux professionnels, c’est le moment d’étudier le maillage de ses réseaux sociaux et de réseauter dans ses contacts pour identifier les professionnels avec lesquels échanger.

Une recherche avancée et des mots clefs en fonctions de ses thématiques  professionnelles, permet de déterminer les personnes à contacter et à rencontrer.

J’ai peur de déranger mes futurs interlocuteurs ?

portePourquoi prendre le temps de recevoir des personnes de son réseau ? Quelles raisons animent mes futurs interlocuteurs ?
En fait, mes futurs interlocuteurs, vont me recevoir pour plusieurs raisons :

  • Pour faire plaisir à vos contacts en commun, lors de l’utilisation de la recommandation.
  • Pour poursuivre leur stratégie réseau, pour rester connectés.
  • Pour prendre de la distance avec leur quotidien professionnel (une bouffée d’oxygène).
  • Et de plus, on oublie que la plupart de vos interlocuteurs seront bienveillants.

Je vous invite à répondre à la question suivante : Que risquez-vous ?

Je ne suis plus en poste ? Pourquoi me recevoir ?

Vous avez plus de temps pour lancer votre stratégie de veille et étudier les tendances de vos métiers et de des secteurs d’activité. Vous allez devenir un(e) veilleur (se), une personne à rencontrer. Vos interlocuteurs en poste, courent après le temps et ne peuvent se libérer pour se déplacer sur les salons, pour suivre des conférences et pour lancer des recherches via internet. Alors, vous rencontrer leur permettra de faire leur veille par votre intermédiaire, .

Une fois, votre stratégie de veille lancée, votre étude de marché effectuée sur vos expertises « métier » votre positionnemen vous ouvrir des portes. Et plus vous rencontrerez de personnes, plus vous approfondirez votre vision du terrain.

Je n’ai pas le temps ? Je suis trop pris(e) ?je ne peux dégager du temps ?

Quel est l’intérêt de faire du réseau en étant en poste ?

Lancer une démarche réseau permet de réfléchir à son employabilité et aux actions à mener pour la garantir. Pour anticiper les changements de postes et de sociétés, Il est donc primordial de dégager du temps pour travailler son réseau et pour mettre en place un agenda pour se garder du temps pour réfléchir à aux compétences clés attendues sur le marché.

En conclusion : Lancer sa stratégie réseau, en devenant un(e) veilleur(se)

human-chain-310973_640Pour lancer sa stratégie réseau en réel ou en ligne, démarrer une stratégie de veille :

  • En déterminant les thématiques professionnelles que vous souhaitez approfondir et en extraire une série de mots clefs et des sujets à partager.
  • En identifiant les salons professionnels, les conférences, les petits déjeuners, qui traitent des sujets professionnels, qui vous animent.
  • En recherchant les cibles (les sociétés, les contacts professionnels), que vous souhaitez approcher, pour les suivre, pour se renseigner sur leur santé économique, et pour les rencontrer.

 

Démarrer sa stratégie réseau, en devenant un(e) veilleur(se), est une première étape de la démarche réseau, que vous poursuivrez en interviewant des professionnels, pour lever vos appréhensions et vos freins concernant cette démarche…

sac Miss RésO

Miss ResO

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s