Il y a des moments qui bouleversent votre vie !

Former, transmettre pour lutter contre l’obscurantisme


Miss L&D
J’ai vécu un de ces moments, ce vendredi 13 novembre, ce soir noir ou devrais-je dire rouge, rouge du sang d’hommes et de femmes heureux d’être libres.


J’étais cloîtrée avec mon mari dans un petit théâtre de la rue des trois bornes à côté de République comme bon nombre d’autres personnes. FluctuatNous avions dîné dans un  restaurant de la rue
avec quelques amis et attendions devant le théâtre à 21h40, complètement exposés.

Que le destin est impénétrable !


Nous venions d’assister avec émotion au spectacle interprété par notre amie Delphine « Gisèle ».
Gisèle, c’était sa grand-mère.

 

Nous venions de nous abreuver de cette époque de la Seconde Guerre Mondiale pendant laquelle la France a résisté contre l’occupation allemande.Tour Eiffel_BBR
Chaque mot de Delphine m’avait touchée, ravivant mes propres souvenirs de ma grand-mère me décrivant la guerre et ses désastres avec toujours cet optimisme incroyable, cette force de caractère, cet esprit combattif  qui font les belles personnes.

Nous n’avons même pas cru le régisseur quand il nous a annoncé qu’il ne fallait pas sortir du théâtre ! Une attaque terroriste était en cours tout autour de nous ! Nous nous sommes retrouvés plongés dans une attente poignante… Nous ne savions pas ce qui se passait. Parfois un téléphone captait de l’information et nous apprenions encore plus de morts, toujours plus de morts.

MainsJe veux remercier mon frère chéri pour sa présence de l’autre côté de cette petite boîte noire de technologie qu’est mon iPhone. Il ne peut imaginer combien cela a été important de le sentir là, avec moi, pour m’aider, juste être là. Juste quelqu’un qui vous aime pour rien, pour vous. Quelqu’un qui serait là pour mes filles si jamais les terroristes décidaient de passer cette porte en bois qui nous séparait de la rue.

Çà, aucun terroriste ne peut nous l’enlever et c’est précieux, tellement précieux.


Je ne sais comment expliquer ce patchwork de sentiments qui vous assaillent; l’impuissance d’abord de ne pouvoir, ni savoir, comment  aider ces hommes et ces femmes en danger, mais aussi la culpabilité de se terrer pour se protéger pendant que d’autres sont littéralement exécutés par dizaines, la colère contre ces monstres de cruauté dépourvus d’humanité et aussi une si grande tristesse qui vous empoigne le cœur.


Aujourd’hui je ne sais comment me débarrasser de ces émotions qui ne veulent pas me laisser en paix alors j’ai décidé d’écrire cet article pour vous dire, vous dire comment c’est, d’être privé de liberté.
Je me suis sentie en cage, privée de ma capacité de décider de ma vie, privée de ma capacité de protéger mes enfants, privée de revoir tous ceux que j’aime.
Ces heures sans bouger ont été terribles.
Immobile, assise sur un banc inconfortable, j’ai attendu pendant de longues heures qui m’ont semblé interminables avec mon téléphone dans la main. Je suis admirative du courage dont tout le monde a fait preuve.

Que doivent ressentir les survivants du bataclan?

N’est-ce pas ce qu’il y a de plus important au monde : notre liberté d’aimer, d’aimer ce monde et tout ce qu’il peut nous offrir ?
Cette liberté est précieuse.
Comment la préserver ?

Faciliter l’éducation, la formation, les échanges.

J’y crois encore plus après ça !

Alors, les MOOC ! Quelle belle invention !

Quoi de mieux que d’ouvrir à tous notre savoir !
De donner à certains la capacité d’apprendre ce qu’ils ont toujours rêvé et à d’autres la capacité de donner ce qu’ils ont appris et qui les passionnent.
Car on parle bien de passion et de liberté de choix.*


TransmettreQuelle plus belle façon de lutter contre des barbares qui puisent leur pouvoir de la faiblesse des autres et qui les privent de toute capacité d’apprendre et de savoir, de transmettre, d’exprimer.

 

 

Alors je veux me battre, je veux me battre pour transmettre et ne pas laisser le noir nous envahir.

 

sac Miss L&D

Miss L&D

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s