Le Manager 2.0 de la #NewsCecileDej : « Devenir manager… »

 Via le MOOC, Alexis DESMOORT bâtit son projet pour devenir  manager dans la grande distribution…

Dans le cadre de la newsletter de Cécile Dejoux, c’est avec un plaisir que j’interview chaque trimestre des managers-MOOCers.
En lien avec les choix thématiques de Cécile Dejoux,  nous échangeons autour du management, du digital et bien sur des MOOC dont le MOOC Du Manager au Leader agile 😉
Cette fois ci, c’est Alexis qui se prête au jeu de l’interview…management

Devenir manager…
Si il est un moment complexe dans le management, c’est bien celui de la prise de fonction…
Comment s’y préparer, comment faire face à la complexité des demandes des équipes, des clients, de la hiérarchie ?
Quelles compétences peut-on, en amont, développer pour se sentir un peu plus prêt et ainsi honorer cette promotion que peut représenter l’accès à la fonction de manager ?

Voyons un peu ce que nous en dit Alexis Desmoort, un futur manager du secteur de la grande distribution…

Alexis Desmoort, quel apport du MOOC Du Manager au Leader agile dans la construction de votre projet professionnelle ?

 

Alexis vous êtes dans le secteur de la grande distribution près de Draguignan. Qu’est-ce qui vous incite à devenir Manager ?

Après un démarrage dans le secteur informatique, Alexis aborde la grande distribution…

 J’ai commencé dans ce secteur d’activité, par un job d ‘été, puis  un job étudiant. Un contrat de 12h, en caisse m’a permis de financer mes études  d’informatique

À la fin de ma licence d’informatique, obtenue en Irlande via le programme ERASMUS, j’ai posé un congé sans solde. Le secteur informatique était bouché et  pas vraiment intéressant. C’est là que j’ai repris mon contrat avec l’enseigne grande distribution.

Du coup, je me suis pris d’intérêt pour ce secteur. J’ai eu envie d’approfondir  tous les process qui entourent le métier.
Et je suis devenu complètement fan !
La polyvalence, la relation avec le client, la gestion humaine… tout cela  m’a très rapidement attiré et passionné.
Ce sont notamment ces trois points qui me poussent à devenir Manager

Alexis est passionné. Devenir manager est son leitmotiv. C’est ce qui détermine son projet professionnel.
Cette appétence à devenir manager, il l’a tient également de son environnement.
Il raconte qu’en grande partie, c’est l’observation de ses propres managers qui contribue à motiver son choix. En effet, soit qu’il apprécie leur management, soit que leur management lui en fasse imaginer un autre, Alexis s’est construit depuis 7 ans, dans le côtoiement avec cet environnement managérial. C’est ainsi qu’en observant ses managers, en échangeant avec eux, il discerne les différentes facettes du métier.
Son environnement personnel contribue également à son choix. Un membre de sa famille est à un poste de responsable dans la grande distribution. Baigné dans cet environnement managérial, Alexis est conscient que cela participe à son désir de devenir manager

 

 Quelles sont les compétences qu’il vous semble nécessaire de développer en tant que nouveaux manager ?

À mon sens, les compétences à développer dépendent également énormément de l’enseigne où l’on souhaite travailler.
Mon directeur de magasin  m’a dit un jour :
«  On peut être un très bon manager dans une enseigne , en étant un très mauvais manager dans une autre… »
Pour être plus précis, certaines enseignes attendent d’un manager qu’il soit un leader et que l’on suive les process alors que d’autres vont attacher plus d’importance au côté plus « traditionnel »  du manager.

Cependant, je trouve que le leadership, la gestion du stress ainsi que l’organisation sont les compétences-clés d’un manager en grande distribution.
Ii est également extrèmement important de donner du feed back. C’est un vecteur de motivation. C’est aussi un objet de crédibilité que de savoir dire quand ça va bien, mais aussi quand ça ne va pas. Etre en mesure d’aller voir un collaborateur en reconnaissant le bon travail réalisé. C’est motivant et valorisant pour lui et cela s’inscrit dans un cercle vertueux. Cela peut même avoir un impact sur le chiffre d’affaire… C’est à affiner avec chacun, mais certaines personnalités y sont particulièrement sensibles.

Ces compétences, ou qualités managériales importantes aux yeux d’Alexis, le sont soit parce qu’il en constaté le bien fondé et les effets auprès des équipes, soit parce qu’il a constaté que leur absence pouvait démotiver les collaborateurs. Par exemple concernant l’importance des feedbacks, Alexis remarque clairement combien leur absence nuit à la motivation des collaborateurs. D’ailleurs le MOOC du Mananger au leader agile,  lui a confirmé l’importance de témoigner auprès des équipes et de leur faire du retour.
Une compétence qu’il a eu l’occasion d’observer auprès de divers managers c’est la gestion du stress. Et au fil du temps, il voit bien l’évolution d’un mananger dans son apprentissage à la gestion du stress. Pour lui :

Je crois que l’on apprend à la fois des autres et à la fois de soi même dans l’action.

Qu’est ce qui aide à endosser cette fonction managériale ?

Je pense que la meilleur chose à faire à la prise de poste de manager, c’est de se familiariser avec son équipe !
Trouver les facteurs de motivations de chacun afin de savoir sur quel pied danser.
Rester ouvert d’esprit, écouter tous ses collaborateurs (qui peuvent être vecteurs de bonne idées ) et surtout ne pas hésiter à féliciter les plus méritants !

Comment un manager plus aguerris (dans votre entreprise ou une autre) peut contribuer à cette prise de fonction ?

La première année de prise de fonction, j’envisage un poste de stagiaire manager.
Le « tutorat », l’accompagnement, de quelqu’un qui a du vécu, qui connait le terrain et son métier, sera là un vrai apport.
Même si je situe bien, les différentes facettes de la fonction, les différentes tâches à réaliser, le métier en lui même, en pratique, aujourd’hui je ne le connais pas vraiment.
Comment faire face à des situations complexes ? Que faire quand le collaborateur arrive en retard ?
Quelle attitude adopter quand quelqu’un fait une erreur, comment le faire cheminer.?
Par exemple quand une personne ne respecte pas ses heures, si on la laisse faire, les autres vont en profiter…. comment fait-on ?

La gestion humaine est à faire en apprenant à être juste, cela doit pouvoir se mesurer et ça, ça s’apprend.
Les prises de décision sont complexe.
Bénéficier de l’expérience d’un manager qui a eu à prendre de nombreuses décisions c’est profitable.
Il m’est arrivé de voir des manager sans expérience qui arrivent en terrain conquis et c’est très mal vécu par les équipes.
Là, être conseillé et suivi, tant sur la gestion des équipes, que la gestions des stocks, que la relation avec les clients, bénéficier de tous ces conseils c’est drôlement facilitant !
Avec un « tuteur manager », je suis sure que je vais faire évoluer mes idées et revisiter ce que je pense aujourd ‘hui.
RDV dans la session 4 du MOOC, de l’année prochaine, pour mesurer où j’en serais 😉

Enfin, les MOOC, le MOOC Du manager au leader agile… Cécile Dejoux… en quoi cela contribue à votre quotidien ?

copyrigth S. Villain

copyrigth S. Villain

Je dois énormément a Cécile !

Pour consolider mon projet de devenir manager, je cherchais comment me former, je cherchais des apports théoriques.
C’est là qu’un membre de ma famille m’a parlé des cours en ligne et de la plateforme FUN.  Déjà l’un des de ses collègues s’était formé au travers des MOOC.
J’ai trouvé les MOOC, simples, accessibles (pas besoin de reprendre des études, ce qui est complexe quand on travaille). Bien sur cela ne remplace pas la formation initiale. Mais c’est une vrai opportunité !

J’ai commencé par suivre le MOOC «  Du Manager au Leader 2.0 ».
Dans le même moment, j’ai commencé a avoir des responsabilités dans mon poste.
Grace au MOOC, j’ai réussi à appliquer la théorie à la pratique, et plus particulièrement dans le leadership .cadre faite mooc
Cela m’a vraiment permis de me sortir de situation parfois très délicate.
La combinaison de Carrefour (mon entreprise) qui sait encourager et motiver ses collaborateurs dit « évolutifs » et Cécile Dejoux (et son équipe ! ) ont transformé l’employé en Manager de rayon que je serais demain.

Je me suis d’ailleurs rendu a Marseille pour le MOOCTour pour rencontrer Cécile Dejoux.
Et là à mon tour j’ai fait découvrir les MOOC à une collègue qui est comme moi dans un projet de progression professionnelle.

Globalement, je trouve que les gens ne savent pas assez utiliser les ressources des MOOC !
Personnellement, comme je l’ai dit, en plus du contenu, j’ai aussi trouvé beaucoup d’entraide dans la communauté du MOOC…
D’ailleurs si des managers ou futurs managers, souhaitent échanger avec moi c’est avec plaisir que je les invite à me connecter sur Linkedin ou twitter

Miss MOOC - Taille ajustée

Merci Alexis pour ce témoignage, en tant que futur  manager, ainsi que pour votre retour d’expérience de MOOCer.
C’est un témoignage précieux et qui peut encourager d’autres futurs managers tels que vous…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s